Site Loader

Entretien de sépulture : pas d’avantage fiscal

Les dépenses prises en compte pour le calcul du crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile doivent concerner des travaux exécutés dans la résidence principale ou secondaire d’une personne ou, sous conditions, au domicile d’un ascendant.

A ce sujet, le gouvernement rappelle que le crédit d’impôt ne s’étend pas aux autres biens dont la personne est propriétaire, comme les sépultures, et que les travaux d’entretien de ces mêmes sépultures ne s’apparentent pas à des travaux de jardinage éligibles.

Notez que dès l’imposition des revenus de l’année 2021, les prestations réalisées à l’extérieur de la résidence peuvent aussi être prises en compte dans le cadre de cet avantage fiscal, lorsqu’elles sont comprises dans un ensemble de services souscrit par le contribuable incluant des activités effectuées à résidence.

A titre d’exemple, l’accompagnement des enfants sur le lieu d’une activité périscolaire est donc éligible au crédit d’impôt à partir du moment où il est lié à la garde d’enfants à domicile.

Source : Réponse ministérielle Duvergé du 15 février 2022, Assemblée nationale, n°38086

Un crédit d’impôt pour l’entretien des sépultures ? © Copyright WebLex – 2022

Post Author: Michel GUILLOUT